PDF - 1.3 Mo

RAPPEL : Comme nous vous l’indiquions la semaine dernière, le Comité de l’eau s’est réuni mardi 04 juillet et un arrêté complémentaire à l’arrêté cadre en vigueur a été signé le 06 juillet. Les modifications concernent les eaux superficielles.

Eaux superficielles :

Classement en VIGILANCE • ROMME : interdiction d’irrigation de 10h à 18h sauf usages prioritaires et vitaux (disposition de l’arrêté complémentaire). • COUASNON : interdiction d’irrigation le lundi* sauf usages prioritaires et vitaux (disposition de l’arrêté complémentaire). Classement en ALERTE = Interdiction des prélèvements de 10h à 20 h à l’exception des usages vitaux et prioritaires + 1 jour d’arrêt : le lundi* (disposition de l’arrêté complémentaire) • MAYENNE, AUBANCE, EVRE, THOUET, ARGENTON, MOINE, LATHAN Classement en ALERTE RENFORCÉE = Interdiction des prélèvements de 08h à 20h à l’exception des usages vitaux et prioritaires + 2 jours d’arrêt : les lundi* et jeudi* (disposition de l’arrêté complémentaire) • DIVATTE, LAYON, OUDON, ERDRE, BRIONNEAU, THAU, HYROME Classement en CRISE = Interdiction totale des prélèvements à l’exception des usages vitaux • DIVE DU NORD * Le jour d’arrêt de prélèvement s’entend de la veille à 20h jusqu’au jour défini à 20h, soit du dimanche 20h au lundi 20h pour le lundi, et du mercredi 20h au jeudi 20h pour le jeudi.

Par ailleurs, en conformité avec les orientations du SDAGE Loire-Bretagne et au regard des débits mesurés dans les bassins versants du département, le remplissage de tous les plans d’eau est interdit dans tout le département.

Eaux souterraines :

Classement en VIGILANCE = Auto-limitation des prélèvements et usages de l’eau • AUTHION-MOYEN, ERDRE, MAYENNE, AUBANCE-THOUET-OUERE, LOIR-SARTHE-AVAL Classement en ALERTE = Interdiction de prélèvement de 10h à 20 h à l’exception des usages vitaux et prioritaires • ROMME-BRIONNEAU, Classement en ALERTE RENFORCÉE = Interdiction totale des prélèvements à l’exception des usages vitaux et prioritaires • OUDON, LAYON

Eau potable :

Pas de restriction à ce jour pour l’alimentation en eau potable.

Recommandation générale : En cas de pluie significative (> 10 mm/jour), les irrigants veillent à décaler la reprise de l’irrigation proportionnellement à la quantité de précipitations, à raison de 1 jour par tranche de 5 mm de précipitations au-delà de 10 mm